Bienfaits du maté : les conseils de Julie, notre naturopathe, pour préparer cette boisson énergisante !

Les bienfaits du maté sont nombreux pour notre santé. En effet, cette boisson est un anti-fatigue naturel : le maté est riche en antioxydant, en vitamines et minéraux. Découvrez les conseils, de notre naturopathe, pour préparer un bon maté et bénéficier des propriétés médicinales du maté. En effet, préparer cette boisson énergisante est tout un art !

« Mais d’où vient le maté ? »

Originaire d’Amérique du Sud et également appelé « yerba maté », ses feuilles sont connues pour leurs propriétés pour notre organisme. Le maté stimule et booste notre système immunitaire ainsi que notre métabolisme. Il y a donc une grande quantité de bienfaits du maté. Anecdote : le maté, c’est aussi un arbre sauvage avec de nombreuses feuilles, très répandu en Amérique Latine. Cet arbre pousse en général dans les zones de moyenne altitude, au bord des rivières. Il peut atteindre 20 mètres de haut mais est le plus souvent taillé pour ne pas dépasser 4 mètres. Parfois appelé « thé des Jésuites », on utilise surtout les feuilles de maté, qui sont récoltées seulement une fois par an.

Privilégions la qualité :
retrouvez les conseils de my maté pour faire votre sélection !

Bien sûr, comme vous vous en doutez, nous allons privilégier le maté issu de l’agriculture biologique. Alors oui, c’est mieux pour la planète, mais les bienfaits du maté biologique sont surtout bénéfiques pour notre santé !
Nous allons maintenant évoquer le cœur de notre sujet d’article, la préparation pour garder les bienfaits du maté.

Préparer votre maté en 3 étapes, comme en Argentine :
c’est facile !

Pour ce faire, nous allons avoir besoin de quelques ustensiles directement associés au maté. On parlera alors d’une calebasse et d’une bombilla. Vous n’avez pas ça dans votre armoire ? Pas d’inquiétude, en cliquant ici, vous trouverez votre bonheur. Dans cette partie, vous trouverez les étapes à respecter pour bien le préparer.

LES USTENSILES (IN)DISPENSABLES
POUR PRÉPARER UN BON MATÉ EN CONSERVANT SES BIENFAITS

Choisissez nos calebasses en bois ou fabriquées à partir d’une courge séchée. (Vous vouliez préparer un maté traditionnel : allons jusqu’au bout de nos accessoires !)
Il vous faudra ensuite une bombilla (accessoire traditionnel incontournable pour savourer le maté tout au long de la journée).

La juste dose

Commencez par remplir votre calebasse avec un peu de maté, environ au trois quarts de sa contenance. Il faut savoir que vous pouvez rajouter de l’eau au fur et à mesure de votre consommation. Après quelques boissons, vous pouvez rajouter des feuilles de maté à votre convenance, si vous le jugez nécessaire pour intensifier les plaisirs.

ça chauffe

À propos de la température de l’eau du maté : celle-ci ne doit en aucun cas être bouillante. La bonne température pour infuser du maté est comprise entre 70 et 80°C. Vous pouvez utiliser un thermomètre, ou surveiller l’eau pendant qu’elle chauffe : éteignez le feu dès que les premières petites bulles se forment au fond de la bouilloire.
Pour la maintenir ainsi tout au long de la dégustation du maté, on utilise en général un thermos.

Hop, c’est prêt, dégustez

Comme nous le disions un peu plus tôt, le maté est une infusion particulière et peut en effet être infusé 10 à 15 fois par exemple, soit environ un litre d’eau. Les conseils de my maté : lorsqu’on constate que les feuilles de maté commencent à flotter dans la bombilla, c’est signe de renouvellement : veillez à en rajouter à votre convenance.
Option : certaines personnes trouvent le maté amer. Est-ce ton cas ? Dans ce cas, plusieurs options s’offrent à toi avec les conseils de Julie. Tu peux rajouter un peu de sucre, du miel ou de la stevia à côté de la bombilla avant de verser l’eau chaude.
Voici les méthodes de préparations traditionnelles en Amérique du Sud pour garder les bienfaits du maté. Mais à ce jour, nous recommandons de casser les codes, bouger les habitudes. Par conséquent, si on ajoutait quelques feuilles de menthe ou du gingembre dans le maté ? Crois-moi, tu ne regretteras pas de suivre mes petits conseils d’expert sur le maté. Testé et approuvé !

Parlons peu, parlons bien, parlons maté : un allié bien-être par excellence !

En effet, il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour et cela peut sembler démesuré. Toutefois, il existe de multiples manières pour consommer de l’eau : infusions aromatisées avec du maté ! Voici notre conseil journalier maté.

Ce qu’il faut retenir des conseils my maté

Soyez vigilant sur la qualité du maté que vous achetez. S’il est poudreux et comporte des tiges, la qualité est moindre et votre maté a de fortes chances d’être amer et que la poudre passe à travers la bombilla. Préférez les décoctions de maté à base de feuilles.
En conclusion, nous vous avons fait part de notre expérience, de nos conseils… à vous de jouer maintenant ! Objectifs : dégustez, profitez, appréciez.

Le petit mot de notre naturapothe

Le maté est une boisson aux nombreux bienfaits et ses propriétés énergisantes en font une excellente alternative au café. Ce n’est pas sans raison qu’elle est la boisson la plus consommée en Amérique du Sud ! », Julie, naturopathe my maté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page